• PROTEGER LES PLUS FRAGILES, C'EST SE PROTÉGER AUSSI!

    La maladie Covid-19 peut générer de graves complications touchant en majorité les plus fragiles et les plus âgés d’entre nous. Nous avons le devoir de les protéger et ce faisant, nous protégerons l’ensemble de la société française. 

    Sommes-nous fragiles? Lire la réponse du professeur Glehen

    Consultez l'article "COVID ou cancer : choix tragique et dilemme éthique" de RENAPE-AMARAPE publié dans la revue Hépato-Gastro et Oncologie digestive Numéro 5  Mai 2020

    Consultez le site du ministère de la santé et des solidarités: Tout savoir sur la COVID 19

     

    COVID19FranceAssosSante1

     

     
  • ATTRIBUTION BOURSES DE RECHERCHE 2019

    Dans le cadre de son appel à projets annuel, AMARAPE apporte une aide financière aux équipes médicales engagées dans le combat contre les tumeurs rares du péritoine! Pour la sixième année grâce aux dons reçus, AMARAPE a attribué deux bourses de recherche de 10 000 euros chacune aux lauréats 2019 appartenant à deux équipes du Centre Hospitalier Lyon-sud, centre expert.

     

    remisebourse2019 1De gauche à droite:

    Laurent VILLENEUVE coordinateur RENAPE

    Docteur Nazim BENZERDJEB lauréat 2019

    Docteur Guillaume ECONOMOS lauréat 2019

    Professeur Olivier GLEHEN chef de service chirurgie oncologique Lyon Sud

     

     

     

     

    Présentation des lauréats de l'appel à projets 2019

    Docteur Guillaume ECONOMOS

    Titre de la recherche: Effet dépressiogène des procédures de cytoréduction + CHIP dans le cadre de la prise en charge de patients atteints de tumeurs péritonéales secondaires.

    Docteur Nazim BENZERDJEB

    Titre de la recherche: Caractérisation moléculaire du mésothéliome péritonéal épithélioïde malin chez les patients de moins de 40 ans

     

     

     
  • Cancer du péritoine : quels traitements?

    Retrouvez le reportage de France 5 pour mieux connaitre le cancer du péritoine et comprendre ses traitements.
    Le cancer primitif du péritoine est la conséquence de maladies rares du péritoine, qui touchent moins de 200 personnes par an en France.
     
     

Les objectifs de l'association

Le but premier est l'amélioration du diagnostic et la reconnaissance de ces maladies rares afin de faciliter l'accès aux soins.
En tant que maladies rares, les tumeurs du péritoine enferment souvent les patients et leurs familles dans un isolement que l'association souhaite briser.
En facilitant les échanges, AMARAPE se veut un soutien dans cette difficile épreuve.

AMARAPE est une association loi 1901 créée par des patients atteints de deux maladies rares du péritoine : le pseudomyxome et le mésothéliome.

Connexion