LES TUMEURS MALIGNES PRIMITIVES DU PÉRITOINE

CONCLUSION ET PERSPECTIVES



Ces tumeurs rares (carcinomes séreux primitifs du péritoine, mésothéliomes péritonéaux, pseudomyxomes péritonéaux, tumeurs desmoplastiques et psammocarcinomes du péritoine) nécessitent une spécificité de compétence et de moyens depuis le diagnostic jusqu'au suivi post thérapeutique.

Une amélioration des techniques d'imagerie devrait permettre de mieux apprécier la distribution et l'extension de la maladie pour une meilleure appréciation de sa résécabilité (principal facteur pronostique). La Tep-scanner est en cours d'évaluation dans cette pathologie et pour le bilan d'autres carcinoses péritonéales.

Les techniques de biologie moléculaire doivent être développées pour ces pathologies rares, afin de permettre de mieux individualiser les réponses tumorales à certaines molécules et de les corréler aux résultats cliniques. Du fait de l'activité limitée des agents chimiothérapiques traditionnels, de nouvelles molécules ciblées doivent être testés, et en particulier les anti-angiogéniques (bevacizumab, thalidomide). Enfin un réseau national des centres de référence dans la prise en charge des tumeurs rares du péritoine incluant les mésothéliomes péritonéaux (RENAPE) est constitué depuis 2007 sous le label INCA. Ce réseau a permis la mise en place et la diffusion de recommandations pour une meilleure prise en charge de la pathologie, le développement de réunions de concertation pluri-disciplinaires de recours régionales et la constitution d'une base de données prospective.


Auteurs



Docteur Cotte Eddy 1,2, Docteur Passot Guillaume 1,2, Docteur Isaac Sylvie 3, Professeur Gilly François-Noël 1,2, Professeur Glehen Olivier 1,2

1 - Service de Chirurgie Générale, Thoracique et Endocrinienne, Centre Hospitalier Lyon Sud, 69495 Pierre Bénite Cédex

2 - Equipe Accueil 3738, Université Lyon 1

3 - Service d'Anatomopatholgie, Centre Hospitalier Lyon Sud, 69495 Pierre Bénite Cédex
Références

(Février 2009)



Téléchargez les références, les tableaux et les figures pour cet article.

AMARAPE est une association loi 1901 créée par des patients atteints de deux maladies rares du péritoine : le pseudomyxome et le mésothéliome.

Connexion